Comment réussir son investissement locatif ?

L’investissement dans l’immobilier locatif permet l’achat d’un logement pour le louer afin de percevoir des revenus supplémentaires. Il permet aussi de constituer un patrimoine. Son optimisation passe par la réduction des impôts sur le revenu contre un engagement de location du législateur ou du gouvernement.

Un bon emplacement géographique va de pair avec un investissement locatif qui marche

Une grande ville, avec un nombre dynamique de population et situé à proximité des infrastructures élémentaires reste un bon emplacement pour une maison. Une maison loin des écoles, des marchés, des hôpitaux ou d’autres instituts de soin se loue difficilement. Mais ces villes sont compliquées à localiser sauf si vous connaissez le taux de logements vacants dans l’emplacement désiré. Cette information se découle principalement des études du marché et a pour principal objectif de pérenniser votre investissement en termes de location ainsi que de plus-value si vous le revendez un jour.

Gardez en tête l’objectif général qui reste la génération de bénéfices

Un investissement locatif doit avant tout être rentable. En restant très objectif dans le choix de votre futur investissement, vous augmenterez les chances de ce dernier de plaire à une clientèle beaucoup plus élargie. Ne vacillez pas devant des opportunités sans avenir comme un terrain bon marché dans une zone sinistrée par exemple. Et avant chaque achat, effectuez des descentes pour voir les réalités sur terrain. Toutefois, ne visez pas une rentabilité exagérée pour favoriser la défiscalisation de votre bien. Si votre rendement n’atteint que 4 %, votre impôt sera déduit sur six, neuf ou même douze ans. Les bénéfices sont en outre garantis avec les bons locataires qui paient régulièrement le loyer sans pour autant dégrader votre bien. Les promoteurs de notoriété qui respectent bien les lois en vigueur et le taux de mixité des résidences sont aussi un gage de la rentabilité de l’investissement.

 Gestion locative et garantie locative pour votre investissement

Pour optimiser le rendement économique d’un patrimoine immobilier, mieux vaut la mettre en gestion locative. Des agences immobilières, des notaires ou encore des syndics se chargeront d’effectuer les démarches et le recouvrement des créances à votre place. Leurs prix seront déduits des revenus fonciers vu qu’il ne coûtera que 5 à 10 % des loyers avec charges comprises. Une autre assurance qui garantit le versement des loyers votre maison reste la garantie locative. Il vous suffit de souscrire une garantie locative pour tous les logements que vous voulez assurer. Vous avez le choix entre une assurance classique ou la nouvelle garantie des risques locatifs. Les conseils des compagnies d’assurances vous aideront beaucoup à éclaircir ce sujet. Quant aux frais, consacrez relativement 1,5 à 2,5 % de vos loyers.

Written By
More from Mathilde Maret

Les différentes causes de l’investissement immobilier

De nombreuses personnes de la classe moyenne se tournent actuellement dans l’investissement...
Read More