La crise de Coronavirus : Quelles conséquences sur le marché immobilier ?

La pandémie provoquée par le COVID-19 a un impact massif sur les marchés financiers et l’économie mondiale. De nombreux investisseurs immobiliers, acheteurs potentiels de logements se demandent donc si cette crise sanitaire affecte-t-elle également le marché immobilier? Les prix de l’immobilier augmentent-ils ou diminuent-ils en raison du coronavirus? Nous allons aller au fond de ces questions pour analyser ce phénomène.

L’achat d’immobilier en ligne continuera de croitre

La pandémie de COVID-19 est désormais un phénomène véritablement mondial. L’impact humain et économique à court terme est indéniable, car les gens restent chez eux, les bureaux et les magasins sont fermés. Une fois que le risque pour la vie humaine a diminué et que des mesures ont été prises pour revenir à une économie pleinement productive, il vaut la peine de réfléchir à ce à quoi pourrait ressembler cette « nouvelle normalité ».

Dans le secteur immobilier, on constate que la pandémie a accéléré certaines tendances déjà en évidence, tandis que d’autres tendances pourraient s’inverser. Par exemple, la demande d’achats en ligne a augmenté et va probablement se poursuivre, tandis que la tendance actuelle d’achat immobilier à l’étranger reste incertaine. Dans tous les secteurs, ces tendances diffèrent et ont des implications variées sur la demande immobilière.

La demande baisse-t-elle du fait de la crise de Covid-19 ?

Selon les informations actuelles, aucun développement inhabituel n’a encore été noté. La pandémie de Corona conduit à court terme à des changements de conclusions d’achat, à long terme. Pendant de nombreuses années, la demande d’espace de vie a dépassé l’offre limitée de biens immobiliers dans de nombreuses villes et régions. Cette tendance fondamentale ne changera pas de manière significative même dans la situation actuelle, car les raisons de la demande excédentaire continueront d’exister. Une forte demande en immobilier est toujours probable même après la crise de coronavirus et cela pour des nombreuses raisons :

  • La forte demande d’espace résidentiel ces dernières années est due à la croissance démographique et à l’afflux continu dans les régions métropolitaines et les villes moyennes. Cela a conduit à une augmentation significative des prix des propriétés à vendre et à louer.
  • Les nouvelles activités de construction n’ont pas non plus été en mesure de répondre à la forte demande. La demande d’espace résidentiel ne diminuera pas même face à la crise parce que les gens auront toujours besoin d’avoir un toit au-dessus de leur tête.

Évolution des prix de l’immobilier commercial en raison de la crise de Covid-19

Après la crise, on constate que la demande d’espace de stockage et d’entrepôts pourrait fortement augmenter ; alors que les secteurs de l’hôtellerie et de la restauration traversent une période plus difficile durant cette crise. Les entreprises manufacturières se trouvent dans le grand besoin de créer leurs propres entrepôts, compte tenu des longues chaînes d’approvisionnement en stimulant le marché.

Written By
More from Mathilde Maret

Pourquoi acheter une maison en Bretagne ?

Vous y êtes, ce moment tant attendu n’est plus qu’à quelques semaines...
Read More