Défiscalisation immobilière : les bons à savoir

Si les investissements immobiliers ont autant en vent en poupe ces dernières années, c’est bien grâce à la défiscalisation. À cela s’ajoute bien évidemment la chute des taux de crédit immo. Mais surtout, avec le bon placement, vous pourriez profiter d’abattement pouvant aller jusqu’à 30 000 euros.

Le dispositif Pinel dans l’ancien et dans le neuf

Le dispositif Pinel est le plus connu de tous les systèmes de défiscalisation disponible sur le marché. Grâce à cette loi, rééchelonnée pour cette année, les investisseurs peuvent profiter d’une réduction d’impôt de l’ordre de 30 000 euros sur 9 ans. C’est valable aussi bien pour les placements dans le neuf que dans l’ancien.

Si Pinel a autant le vent en poupe, c’est bien à cause de sa facilité. Certes, il y a quelques conditions à respecter pour prétendre à ce genre d’avantages. Néanmoins, elles sont à la portée de tout le monde. Il vous suffit notamment de réaliser un placement locatif et de respecter les normes de plafonnement de loyer.

Les changements dans le dispositif Pinel

Attention toutefois, quelques modifications ont été apportées à cette loi depuis le début de cette année. Notamment, les localisations des biens éligibles ont changé. Seuls les biens dans la zone A et B peuvent désormais en profiter.

Le plafonnement de loyer a aussi été revu à la hausse pour ne pas léser les propriétaires face à la tension grandissante du prix du marché actuel. Ce qui devrait vous inciter davantage les nouveaux propriétaires à se lancer dans l’aventure.

Les avantages fiscaux du dispositif Pinel

Le dispositif Pinel propose un abattement de l’ordre de 30 000 euros sur 9 ans. Sont déductibles de ces abattements les mensualités de votre crédit immo, mais également les frais de rénovation de l’immeuble. Par contre, les frais de notaire restent obligatoires et à la charge de l’acheteur. Ces derniers ont connu pour information une légère hausse ces dernières années. Ils sont passés à 8 %.

30 000 euros est le plafond de l’abattement. Le dispositif Pinel ne prend en compte que les investissements de 300 000 euros maximum. Ce peut être sur le territoire ou dans les DROM-TOM. Les avantages fiscaux s’appliquent à tous les investisseurs dont les biens sont éligibles. Contrairement à certains dispositifs de défiscalisation, Pinel peut s’appliquer à n’importe quel immeuble se trouvant dans les grandes agglomérations zone A ou B. Pour la loi Malraux par exemple, il faut que ce soit des vestiges historiques ou des biens anciens. Ce qui est loin d’être pratique. Quelques courtiers immobiliers se sont notamment spécialisés dans les investissements Pinel et peuvent vous accompagner dans le choix de vos biens immobiliers. De quoi garantir la réussite de votre placement.

Written By
More from Mathilde Maret

Pourquoi installer une baie vitrée coulissante ?

En matière de fenêtres, les innovations ne manquent pas ; les modèles...
Read More