Panorama du marché immobilier en France

Le marché immobilier en France est en pleine reprise. En ce début d’année, la pierre reste l’un des meilleurs investissements possible. Elle est moins risquée et propose une rentabilité plus ou moins attractive. Il suffit de bien choisir son patrimoine et son type d’investissement.

Une légère hausse des prix depuis quelques années

Depuis quelques années cependant, on enregistre une légère hausse des prix du m2 en France. C’est d’ailleurs aussi le cas dans la majorité des pays européens. Cela s’explique simplement selon les analystes du marché. La première raison étant la baisse des taux du crédit à la consommation qui ne semble pas vouloir reprendre. Les particuliers profitent de cette situation pour réaliser quelques placements. Les demandes augmentent. Les offres ne suivent pas. Les propriétaires vendeurs sont tentés de majorer leur prix pour un peu plus de rentabilité. Le marché est plus compétitif que jamais.

La reprise de la bulle immobilière en France va se pérenniser selon les prévisions. On peut s’attendre d’ailleurs à une augmentation progressive des prix. C’est le moment ou jamais de se lancer dans un bon placement.

Les tarifs diffèrent d’une région à une autre

Néanmoins, vous devez choisir avec soin la région de votre investissement. En effet, les prix diffèrent d’un quartier à un autre et plus uniquement selon la catégorie des biens proposés. Dans la capitale, comme d’habitude, le m2 est le plus cher. Le prix moyen des biens va de 8 000 à 10 000 euros. Tel est aussi le cas à Bordeaux.

À Marseille, les tarifs moyens vont de 3 000 euros pour un appartement à 5 000 euros pour une maison. Avec Toulouse, c’est l’une des plus grandes villes de France à proposer un tarif moindre. À Lyon, le prix d’un investissement immobilier se négocie actuellement à 5 000 euros environ.

L’investissement dans le neuf : une tendance qui se pérennise

La tendance penche davantage pour les investissements dans le neuf. Et pour cause, les frais de notaire affiliés à ce genre de projet sont moindres. Le transfert de propriété se fait plus facilement. Pour information, lors d’une transaction immobilière, vous allez devoir payer 8 % de frais de notaire en moyenne. C’est valable pour l’enregistrement de l’acte de vente, mais également de celui des promesses et compromis de vente.

Les investissements dans le neuf présentent également quelques avantages. L’architecture des biens est plus moderne. Ils sont aussi plus confort. Et le respect des dernières normes en vigueur est assuré. Vous n’aurez plus aucune rénovation à faire. De plus, en termes de sécurité, les bâtis neufs sont les meilleurs. Vous serez les premiers à utiliser le bien, et donc les seuls à en avoir les clés.

Written By
More from Mathilde Maret

L’achat d’un bien : une décision majeure

L’acquisition d’une propriété immobilière n’est pas un choix à faire à la...
Read More